LADÉPÊCHE.fr // Margaux Komano s’épanouit en « rouge et noir »