Paul Cayre

Classement Français : N°87 
891 ATP Simple 
2 Participations à Roland Garros Junior

« Après 5 années au pôle espoir de Toulouse j’ai décidé de poursuivre mes études.

Je vais entrer en 3ème année de Licence Management à l’IAE de Toulouse. Suite à ce diplôme,

je souhaite me consacrer pleinement au circuit ATP. »

Suivre Paul Cayre sur Instagram

PALMARES

 

Vict

Victoire au tournoi ITF junior de Rabat au Maroc

Champion de France de double 15/16 ans avec Fabien Reboul

3° au championnat de France universitaire

Deux participations à Roland Garros Junior

Vainqueur du Critérium régional 2015

1/2 finale 25000$ de Bagnères de Bigorre en 2013 

deux fois finaliste de 10000$ en double

ct

 

 

 

 

 Interview de Paul Cayre réalisée ( novembre 2017)

    •  

      Paul Cayre : Je m’appelle Paul Cayre, j’ai 22 ans, je suis originaire de Castres. Cela va faire 8 ans que je suis sur Toulouse maintenant. Je suis passé par le CREPS de Toulouse au pole espoir pendant 5 années avant de faire le choix de continuer mes études et mon double projet après le bac. Je suis en dernière année de licence Management à la TSM ( Toulouse School of Management ). 

       

       

       

      • A quel âge as-tu commencé le tennis ?

       

      Paul Cayre : J’ai commencé en club vers 5 ans mais dès 3-4 ans je tapais déjà contre le mur du garage en y passant des heures du coup mes parents ont pensé que ça serait peut-être une bonne chose de m’inscrire dans un club et ils se sont dirigés vers le club de l’AS Pierre Fabre à Castres et Cyril Mas, l’entraineur qui m’a ensuite entrainé pendant de nombreuses années.

       

       

       

      • Quel est ton parcours sportif ?

       

      Paul Cayre : Je suis un grand passionné de sport en général, même si le tennis m’a pris assez vite beaucoup de temps, j’ai fait pas mal de foot en club quand j’étais jeune ainsi qu’un peu d’athlétisme. Le golf tient une bonne place aussi depuis tout petit, j’en fais assez régulièrement, même si avec les études et le tennis j’arrive moins à trouver le temps … Malheureusement ! 🙂

       

       

       

      • Quel est ton palmarès sportif ?

       

      Victoire au tournoi ITF junior de Rabat au Maroc

      Champion de France de double 15/16 ans avec Fabien Reboul

      3° au championnat de France universitaire 

      Deux participations à Roland Garros Juniors

      Vainqueur du Critérium régional 2015

      1/2 finale 25000$ de Bagnères de Bigorre en 2013 

      deux fois finaliste de 10000$ en double

       

       

       

      • Pourquoi avoir choisi le Stade Toulousain Tennis Club ? depuis combien de temps es-tu membre du STTC ?

       

      Paul Cayre : Venir au stade toulousain s’est fait naturellement, j’étais licencié à Castres et en même temps pensionnaire au Creps de Toulouse, mais je commençais à bien progresser et à avoir l’envie de disputer des matchs plus intéressants.

      Fabien (Reboul) ainsi que d’autres joueurs étaient déjà au club et je m’entendais très bien avec les personnes au club en général. De plus le Stade Toulousain est le club emblématique de la région, c’est pourquoi je n’ai pas hésité à y venir il y a de cela 7 ans.

       

       

       

      • Comment se déroule une journée type d’entrainement ?

       

      Paul Cayre :J’ai fait le choix de continuer mes études après le bac afin d’avoir un diplôme avant de me lancer pleinement dans ma carrière tennistique, du coup une journée type se décompose en générale en deux temps : une demi-journée en cours ( en général entre 4 et 5h ) puis ensuite 1h30 à 2h de tennis enchainé avec 1h15 de physique.

       

       

      • Quelle est ta devise ?

       

      Paul Cayre :Pas de devise particulière même si j’aime bien en lire parfois, en particulier celles concernant le sport. 

       

       

      • Quel est ton rituel avant un match important ?

       

      Paul Cayre : J’essaye d’aborder et de préparer tous les matchs de la même façon, que ce soit un « petit » ou « gros » tournoi.

      En général j’écoute beaucoup de musique le jour d’un match pour être tranquille dans ma bulle. Ça m’arrive aussi de lire un peu pour patienter en attendant le match.

       

       

      • Tennistiquement, quel est le meilleur match de ton parcours ? Et quel est ton pire match ?

       

      Paul Cayre : Un des matchs qui me revient le plus est lorsque j’ai gagné mon premier point ATP, c’était en Suisse et le scénario du match avait été particulier, j ‘étais menais largement dans le 3° set et j’avais sauvé quelques balles de match. Pour le pire match, je dirai une défaite au championnat de France junior contre un joueur moins fort logiquement que moi qui m’aurait permis de jouer Lucas Pouille en 1/4 de finale ensuite, je n’avais pas fait un bon match ce jour-là .

       

       

       

      • Quel est le meilleur souvenir dans ton parcours ? Quel est le pire souvenir de ton parcours ?

       

      Paul Cayre : C’est dur d’en trouver « un meilleur », j’en ai beaucoup qui me reviennent, ça passe par la découverte de la compétition gamin à l’AS Pierre Fabre à Castres, les premiers déplacements à l’étranger quand j’étais au pôle espoir (en Guadeloupe par exemple) ou mes participations à Roland Garros.

       

      Le plus mauvais souvenir de mon parcours, c’est surement ma blessure au poignet et ma rupture du tendon qui m’a éloigné des courts un an, c’était surtout l’incertitude de savoir si j’allais être capable de pouvoir rejouer sans douleurs un jour. 

      Final

       

      • Pourrais-tu te présenter ?

       

      Paul Cayre : Je m’appelle Paul Cayre, j’ai 22 ans, je suis originaire de Castres. Cela va faire 8 ans que je suis sur Toulouse maintenant. Je suis passé par le CREPS de Toulouse au pole espoir pendant 5 années avant de faire le choix de continuer mes études et mon double projet après le bac. Je suis en dernière année de licence Management à la TSM ( Toulouse School of Management ). 

       

       

       

      • A quel âge as-tu commencé le tennis ?

       

      Paul Cayre : J’ai commencé en club vers 5 ans mais dès 3-4 ans je tapais déjà contre le mur du garage en y passant des heures du coup mes parents ont pensé que ça serait peut-être une bonne chose de m’inscrire dans un club et ils se sont dirigés vers le club de l’AS Pierre Fabre à Castres et Cyril Mas, l’entraineur qui m’a ensuite entrainé pendant de nombreuses années.

       

       

       

      • Quel est ton parcours sportif ?

       

      Paul Cayre : Je suis un grand passionné de sport en général, même si le tennis m’a pris assez vite beaucoup de temps, j’ai fait pas mal de foot en club quand j’étais jeune ainsi qu’un peu d’athlétisme. Le golf tient une bonne place aussi depuis tout petit, j’en fais assez régulièrement, même si avec les études et le tennis j’arrive moins à trouver le temps … Malheureusement ! 🙂

       

       

       

      • Quel est ton palmarès sportif ?

       

      Victoire au tournoi ITF junior de Rabat au Maroc

      Champion de France de double 15/16 ans avec Fabien Reboul

      3° au championnat de France universitaire 

      Deux participations à Roland Garros Juniors

      Vainqueur du Critérium régional 2015

      1/2 finale 25000$ de Bagnères de Bigorre en 2013 

      deux fois finaliste de 10000$ en double

       

       

       

      • Pourquoi avoir choisi le Stade Toulousain Tennis Club ? depuis combien de temps es-tu membre du STTC ?

       

      Paul Cayre : Venir au stade toulousain s’est fait naturellement, j’étais licencié à Castres et en même temps pensionnaire au Creps de Toulouse, mais je commençais à bien progresser et à avoir l’envie de disputer des matchs plus intéressants.

      Fabien (Reboul) ainsi que d’autres joueurs étaient déjà au club et je m’entendais très bien avec les personnes au club en général. De plus le Stade Toulousain est le club emblématique de la région, c’est pourquoi je n’ai pas hésité à y venir il y a de cela 7 ans.

       

       

       

      • Comment se déroule une journée type d’entrainement ?

       

      Paul Cayre :J’ai fait le choix de continuer mes études après le bac afin d’avoir un diplôme avant de me lancer pleinement dans ma carrière tennistique, du coup une journée type se décompose en générale en deux temps : une demi-journée en cours ( en général entre 4 et 5h ) puis ensuite 1h30 à 2h de tennis enchainé avec 1h15 de physique.

       

       

      • Quelle est ta devise ?

       

      Paul Cayre :Pas de devise particulière même si j’aime bien en lire parfois, en particulier celles concernant le sport. 

       

       

      • Quel est ton rituel avant un match important ?

       

      Paul Cayre : J’essaye d’aborder et de préparer tous les matchs de la même façon, que ce soit un « petit » ou « gros » tournoi.

      En général j’écoute beaucoup de musique le jour d’un match pour être tranquille dans ma bulle. Ça m’arrive aussi de lire un peu pour patienter en attendant le match.

       

       

      • Tennistiquement, quel est le meilleur match de ton parcours ? Et quel est ton pire match ?

       

      Paul Cayre : Un des matchs qui me revient le plus est lorsque j’ai gagné mon premier point ATP, c’était en Suisse et le scénario du match avait été particulier, j ‘étais menais largement dans le 3° set et j’avais sauvé quelques balles de match. Pour le pire match, je dirai une défaite au championnat de France junior contre un joueur moins fort logiquement que moi qui m’aurait permis de jouer Lucas Pouille en 1/4 de finale ensuite, je n’avais pas fait un bon match ce jour-là .

       

       

       

      • Quel est le meilleur souvenir dans ton parcours ? Quel est le pire souvenir de ton parcours ?

       

      Paul Cayre : C’est dur d’en trouver « un meilleur », j’en ai beaucoup qui me reviennent, ça passe par la découverte de la compétition gamin à l’AS Pierre Fabre à Castres, les premiers déplacements à l’étranger quand j’étais au pôle espoir (en Guadeloupe par exemple) ou mes participations à Roland Garros.

       

      Le plus mauvais souvenir de mon parcours, c’est surement ma blessure au poignet et ma rupture du tendon qui m’a éloigné des courts un an, c’était surtout l’incertitude de savoir si j’allais être capable de pouvoir rejouer sans douleurs un jour. 

      Finalement, avec le recul, ça sera bénéfique pour le futur cette expérience j’en suis sûr.

       

      Pourrais-tu te présenter ?

     

    Paul Cayre : Après l’obtention de mon diplôme, mon souhait est de consacrer mon temps au tennis et de m’y investir à temps plein afin, je l’espère de gravir les échelons et de pouvoir à terme avoir la possibilité de disputer les grand chelems.

     

    • En dehors du tennis, as-tu une autre passion ?  

     

    Paul Cayre : Le sport en général, le golf que je pratique à bon niveau, le rugby (je supporte l’équipe de rugby de Castres depuis que je suis petit et celle du Stade Toulousain que je commence à apprécier).

    ement, avec le recul, ça sera bénéfique pour le futur cette expérience j’en suis sûr.

     

    • Comment vois-tu ton avenir professionnel ? Tes objectifs de carrière ?

     

    Paul Cayre : Après l’obtention de mon diplôme, mon souhait est de consacrer mon temps au tennis et de m’y investir à temps plein afin, je l’espère de gravir les échelons et de pouvoir à terme avoir la possibilité de disputer les grand chelems.

     

    • En dehors du tennis, as-tu une autre passion ?  

     

    Paul Cayre : Le sport en général, le golf que je pratique à bon niveau, le rugby (je supporte l’équipe de rugby de Castres depuis que je suis petit et celle du Stade Toulousain que je commence à apprécier).