Ramasseur de balles, un rêve devenu réalité pour Noé Hagelauer !

Ramasseur de balles, un rêve devenu réalité pour Noé Hagelauer !

Passionné de tennis depuis ses 4 ans et licencié au Stade Toulousain Tennis Club, Noé Hagelauer a participé au tournoi Roland-Garros 2020 en tant que ramasseur de balles.

Voir jouer les plus grands joueurs et se rapprocher de ses idoles sont les raisons qui l’ont amené à devenir ramasseur de balles.

Avant le tournoi Roland Garros, Noé a fait ses armes sur les terrains du Stade Toulousain Tennis Club pendant les Championnats de France par Equipe ainsi que pendant les Internationaux de Tennis de Toulouse.

« Les journées à Roland Garros sont assez intenses »

 Le jeune Stadiste devait se lever à 7h30 pour être sur le terrain à 9h avec tous les autres ramasseurs de balles. Puis, il était envoyé sur un des courts où il y restait toute la journée. Sur chaque court, il y a en général trois équipes, qui permettent de faire des rotations entre les

ramasseurs de balles afin qu’ils se reposent. Pour Noé, les journées pouvaient se finir de 18h à 23h selon la fin des matchs. 

 Pour le jeune tennisman, le match le plus important auquel il ait participé durant le tournoi fut le quart de finale sur le court central, Philippe Chatrier, où Novak Djokovic était opposé à Carreno Busta ! 

« Lors de ce match, j’ai réussi à catcher un ace de Djokovic à 193 km/h. » nous confie-t-il avec fierté.

 Vainqueur du dernier TMC McDonald’s organisé par le STTC en octobre dernier, Noé, classé 4/6 à 16 ans, a surtout une belle carrière en tant que joueur !